Mode

La mode est un sujet épineux car c’est avant tout une histoire de goûts. Néanmoins, le goût, de manière générale, se travaille. Pour ma part, je suis passé par de nombreuses étapes avant de me « trouver » et de savoir ce qui m’allait vraiment. Et puis, évidemment, malgré les années, je ne suis pas non plus à l’abri de la faute de goût.

Adolescent dans les années 90, la mode était pour moi synonyme de pantalons baggy, de Vans et de t-shirts trop grands à l’effigie de mes groupes de rock préférés. Quand j’ai commencé à me soucier de mon apparence au début de ma vie d’adulte (pour les hommes, cette vie commence entre 22 et 25 ans), j’ai évolué vers un style qui, je le pensais, incarnait la classe : la chemise très (trop ?) ajustée, un jean à la coupe mal choisie et une paire de chaussures classiques à bout plus ou moins pointu.

Entre nous, la chemise slim fit prête à craquer pour bien montrer sa musculature, c’est une très mauvaise idée. Mais à l’époque, je ne le savais pas. Comme je le disais en préambule, le goût se travaille, et cela passe souvent par un grand nombre d’essais et d’erreurs.

Ma rencontre avec Charlotte fut pour cette raison déterminante. Elle était tellement passionnée par la mode que je me suis fortement intéressé à la question. Et puis, en tant qu’assistante shopping, ses conseils sont toujours de qualité.

Aujourd’hui, mon look oscille entre le décontracté et le chic, toujours simple avec une tendance au minimalisme et des coupes épurées. Je ne suis pas fan du tape-à-l’œil, du bling bling, etc. car cela ne me correspond pas du tout.

À travers cette rubrique, j’espère donc vous inspirer et vous apporter des idées pour vos futures tenues, au fil des saisons.